mythe et miroir

À la mort de l’animal, le dieu se couvre de la dépouille qui a la faculté de rendre invulnérable. La sculpture est en adéquation avec la tradition homérique : elle respecte et illustre le texte. Page précédenteEcce Medusa : regardons-la, donc ! 2006 [1992]). Simultanément, le simulacre se détache du sujet pour devenir double et tromperie tout en révélant l’identité. Apollodore, La bibliothèque, II (4, 2-3), trad. Homère, « Chant V », Iliade, 9e éd., trad. At the very moment she discovers her image in the reflection of the mirror, Gorgô works a process of paradoxically mortiferous identification. The Lightning Thief (Chris Colombus [réal. C’est l’identification du « moi44 » qui est mise à mal après les phases de dédoublement, de division et de permutation du sujet. Persée est le fils de Danaé que Zeus a fécondée sous la forme d’une pluie d’or. Or Gorgô ne montre pas son visage mais se présente de face en exhibant son masque terrifiant ; et la chimère masquée devient monstre. En voyant le simulacre de son reflet, son double la divise ; Méduse se dédouble après la rencontre avec son image, son regard se fige dans la mort puis l’imago prend vie en devenant gorgonéion. Platon et le miroir du mythe Au commencement est le mythe qui dessine le chemin emprunté par la parole et commande dès l'origine "ce qui est, ce qui sera et ce qui fut". 2630. Les yeux de Méduse ont croisé son regard reflété dans le miroir, et le reflet a fixé puis figé ce même regard. La cause est entendue. Placer un miroir au-dessus d’un puits permettrait de voir son amour à venir. Quelques années plus tard, lors d’un banquet, Polydectès, le roi de l’île de Sériphos, se voit offrir différents présents : Persée lui propose la tête de Méduse. A la sortie du cinéma, je ne me suis pas époumonée de slogans afro-centristes. Bien des films se contentent certes d’illustrer le mythe, de broder dessus ou d’intégrer à leur dramaturgie des mythèmes qui ne sont guère plus que des figures de rhétorique. Noté /5: Achetez Platon et le Miroir du mythe de Mattéi, Jean-François, Quadrige: ISBN: 9782130531838 sur amazon.fr, des millions de livres livrés chez vous en 1 jour Employé pour désigner le portrait des ancêtres, le mot peut également signifier l’image ou l’ombre d’un mort, voire même le fantôme ou l’apparition. Mais progressivement la statuaire grecque se détache du modèle strictement narratif dans une perspective plus symbolique. L’eidôlon, notion grecque, est le double d’une chose vue ; le mot désigne également un leurre. cit., p. 126. 9 avril 2018 2 septembre 2018. Persée enferma cette tête dans la kibisis et se mit en route. Download Free PDF. Elle seule pourrait stopper l’échange d’un simple mouvement oculaire, mais elle est suspendue et fascinée dans l’effroi d’elle-même. Toutes deux ne cessent de s’interroger et de nous interroger sur la question de l’identité et du regard porté sur le visage. Voir Pierre Jourde et Paolo Tortonese, Visages du double. Lécythe du peintre de Diosphos, vers 490, haut. Platon y fait écho lorsqu'il prête ces mots à Socrate : "Le commencement est, en toutes choses, ce qu'il y a de plus grand." Publication Date: 2003-08-01. Autrefois, on croyait que les miroirs prenaient notre réflexion et la conservaient pour un usage ultérieur. Ce miroir était connu sous le nom de « miroir parlant » parce que c’était le nom donné aux miroirs fabriqués dans la région de Lohr, dans le sud de l’Allemagne, d’où son nom ? Le miroir révèle l’inconnu, mais il est aussi générateur de spectres et de phantasmes36 ; l’image qui se détache du corps acquiert alors toute sa densité et le reflet devient substance matérielle. Platon et le miroir du mythe De l age d or a l atlantide. Au commencement est le mythe qui dessine le chemin emprunté par la parole et … Voir devient synonyme de toucher et les yeux acquièrent une puissance tactile. cit., p. 82. Plowert, … Les trois Grées, sœurs des Gorgones, se partagent à tour de rôle une seule dent et un œil unique. Language: This book should contain text in fre. Le pouvoir maléfique persiste après la mort de la Gorgone, car devenue effigie, ou gorgonéion, elle protège Athéna en foudroyant du regard les adversaires de la déesse. La tradition hésiodique s’intéresse pour sa part à la généalogie et insiste sur la valeur narrative du mythe : Cèto aux belles joues donna à Phorcys des filles blanches dès le berceau appelées les Grées […], et les Gorgones qui habitent par delà l’illustre Océan, vers l’empire de la Nuit, dans ces lointaines contrées, où demeurent les Hespérides à la voix sonore, les Gorgones Sthéno, Euryalé et Méduse, éprouvée par de cruelles souffrances. Méduse était mortelle, tandis que ses autres sœurs vivaient exemptes de vieillesse et de mort.19. Seule Méduse, les yeux mi-clos, présente sa face tout en fixant les banqueteurs qui puisent le vin dans le vase. Le visage est un « je » qui permet de se poser comme un « moi ». Méduse-Gorgô nous a entraîné dans les abîmes marins. or. par Jacques-Alain Miller, Paris, Seuil, 1998, p. 17). § 3. Jean-Pierre Vernant, Figures, idoles, masques, Paris, Julliard, 1990, p. 125. Il détourna les yeux et fixa un bouclier d’airain qui réfléchissait la figure de la Gorgone. De la même façon, le bouclier de Persée a une double fonction : fonction apotropaïque, dans la mesure où il protège et détourne le pouvoir maléfique de Gorgô, mais en renvoyant ce pouvoir contre elle, c’est alors la fonction magique qui est mise en valeur. Anthony Andurand. Les vases grecs représentent la scène de la décapitation avec le truchement du bouclier. L’ensemble de ces épisodes a été représenté sur les vases grecs. David Le Breton, Des visages. Alors nous limiterons cette étude aux sources antiques et à l’iconographie grecque, suffisamment nombreuses et fécondes pour la connaissance des mythes. René Daumal, cité par Jean Biès, René Daumal, Paris, Éditions Seghers, 1967, p. 80. 0,26 m, Londres, British Museum, inv. Sur le bord droit, Hermès observe la scène, sans toutefois croiser le regard de Méduse. par Maurice Croiset, Paris, Les Belles Lettres, 1925 [1920], p. 163. Lorsque Méduse découvre son visage reflété sur le bouclier, il s’agit alors d’une figure anamorphotique : la section elliptique accentuée par la convexité du bouclier donne à ce miroir improvisé une image déformée. Le reflet de Méduse n’est plus Méduse mais c’est l’observation de l’imago24 qui conserve l’effet fascinant. Méduse a altéré son regard et l’a vitrifié en se mirant dans le reflet sombre du bouclier. Méduse, malade du regard, a connu au fil des siècles une sur-représentation3. Au IVe siècle avant Jésus-Christ, le cratère en calice du peintre de Taporley montre un bouclier placé entre Persée et Athéna. Paradoxalement, les mythes de Gorgô-Méduse confrontent la « réciprocité du voir et de l’être vu2 » à l’invisibilité et à la cécité. Mais il n’en est pas qu’un formel et plat vulgarisateur. Une fois les Titans vaincus, Zeus confie l’égide à sa fille Athéna. Figures d’un pouvoir clandestin, 2014 — Don Juan ou le pouvoir de la séduction. Le regard dévié fait état de la dangerosité de Méduse. Binding: HRD. Un thème littéraire, de Pierre Jourde et Paolo Tortonese, Paris, Nathan, 1996. […] Ceux qui la regardaient étaient changés en pierre. Platon y fait écho lorsqu'il prête ces mots à Socrate : "Le commencement est, en toutes choses, ce qu'il y a de plus grand." Elle a poursuivi ses recherches dans les liens qui unissent textes et images et a publié « Des œuvres patrimoniales en série » (Revue de l’ingénierie éducative, juin 2009, no 66, Scéren-CNDP), « L’image pour comprendre les textes » (Cahiers pédagogiques. Essai sur une légende scientifique. § 2. ], Dictionnaire historique de la langue française, Paris, Dictionnaires Le Robert, impr. Jean-Pierre Vernant, Figures, idoles, masques, op. Techniques de rechargement de votre arme de poing, GROTTES DE SIGATOKA : COMMENT NE PAS VIVRE UNE AVENTURE AUX ÎLES FIDJI, Les rapports du troisième trimestre montrent que les bénéfices de Berkshire Hathaway pour le troisième trimestre dépassent les attentes. Grand miroir mobile, la psyché permet de pouvoir se voir en pied. Le mythe, le miroir et le divan : Pour lire le cinéma . Les Romains qui avaient la capacité de lire les miroirs étaient appelés « spécularii ». Enfin, au moment où Méduse capte son reflet, l’imago surgit et elle se reconnaît. Pline l’Ancien, Histoires naturelles, XXXIII (45, 9), Paris, Les Belles Lettres, coll. Voir la partie supérieure de la panse de l’amphore à col du peintre de Nessos (vers 620, 1,22 m, Athènes, Musée National, inv. Buy Platon et le miroir du mythe (Quadrige) by Mattéi, Jean-François (ISBN: 9782130531838) from Amazon's Book Store. Des incisions et des rehauts rouges sur les ailes et le chiton14 de Méduse mettent en valeur le personnage central. Porter des habits sur lesquels sont cousus des morceaux de miroir serait la promesse de notoriété et succès. Traditions et réceptions de l'Antiquité, 2012. L’objet spéculaire dédouble Méduse pendant que le dangereux face-à-face avec le double occasionne un trouble dans la reconnaissance de soi. Ce phénomène de dédoublement, ou héautoscopie41, est largement exploité en littérature42. Il donne des détails sur les caractéristiques physiques des Gorgones, qui émettent des bruits terrifiants et lancent des regards « farouches » : Persée […] volait comme la pensée. On ne saurait répondre. Apollodore s’inspire des Histoires de Phérécyde et des tragédies perdues de Sophocle et d’Euripide. Le mot grec est lui-même dérivé du verbe phainein : faire briller ou faire paraître. Représentations et textes anciens ne sont pas toujours en accord dans leur façon de dire ou de révéler le mythe. Sylvie Anahory est également l’auteur de nouvelles et participe à des ateliers d’écriture. Document sans titre jacques atlan pagesperso orange fr. Les deux poursuivantes sont toujours représentées ailées, les jambes de profil, le buste et la gueule de face. En refusant l’échange visuel, Persée fuit le regard de l’autre, se sauve et repousse la monstruosité. Publisher: Brill. Son visage visible de face annonce la mort13. un allié puissant pour répéter les gestes qui accompagnent un discours. Dans le cadre de ses recherches doctorales à l’EHESS, elle a travaillé, sous la direction de Pierre Vidal-Naquet sur la symbolique du double en Grèce ancienne. "Thémis Philoso phie", 1996, 328 p., bibliographie, index nominum, index rerum. 0,74 m, Musée de Chalcis, no 5. La déesse a saisi la tête de Méduse et évite de croiser son regard, mais observe en revanche le reflet inversé figuré sur le bouclier. Pour une pédagogie par l’image (Cergy, Éditions ILV, 2010). Et Rodenbach : Puis le malade mire au miroir sans mémoire — Le miroir qui concentre un moment son eau noire — Ses mains... (3). Méduse ne peut être vue sans provoquer la mort, son imago a une fonction magique et conserve un puissant pouvoir. Les intellectuels s'y intéressent alors qu'ils le méprisaient il y a quelques décennies. L’umbo est la forme conique qui se trouve au centre du bouclier, c’est en quelque sorte l’œil du bouclier. Il semble que l’inspiration que les frères Grimm ont prise pour leur histoire provienne d’une histoire réelle : celle d’une baronne bavaroise dont le père s’est remarié en 1743. BibTex; Full citation; Abstract. Beyond the myth and the ancient Grecian iconography, the character Gorgô-Médusa raises various issues, first of all the confrontation between the look and its own reflection. Ainsi, nous ne connaissons notre visage que par le détour d’une image, d’un simulacre. Des légendes et des mythes sur les miroirs que vous ne connaissiez probablement pas. Elle ne pointe pas non plus le fait que le mythe de Narcisse possède le privilège de symboliser la fonction universelle du mythe en tant que premier miroir de l’humanité que l’homme lui-même, mu par son automimétisme congénital, produit pour disposer d’un écran de projection et d’une nappe de réflexion étamée par l’inconscient. Copier Mattéi Jean-François, Platon et le miroir du mythe. Se contentant de faire appel au mythe pour appuyer un discours, ils plaquent sur la réalité une réponse préétablie. Révélations, science-fiction et fallacies, Paris, Elmayan / Éditions du Seuil, 1978, p. 237-280. Tout à la fois figure, face et masque de théâtre, ces glissements introduiront la notion de prosopon. Persée examine aussi cette réflexion, visage incliné vers le bas. Académie de Toulouse – France. The monster, which can petrify the one who would unfortunately meet its eyes, petrifies itself. En découvrant son image dans le reflet du miroir, Gorgô opère un processus d’identification paradoxalement mortifère. Cite . Étant donné que voir est mortel, il vaut mieux fuir et se cacher. Le corps de Méduse gît à terre, sa tête est jetée dans la kibisis, le sac de Persée. Vases B 471. De Gorgô52, cri sorti du fond de la gorge, à Méduse, dont l’étymologie suggère la méditation, la zoologie nous fait cheminer du corail durci, mort, et sorti de la mer, jusqu’à l’animal souple et délicat, mais aussi urticant. On reste « médusé » devant l’illusion devenue eidôlon25 ; c’est alors que Méduse se dédouble devant nos yeux et entraîne son reflet comme le fantôme d’une Gorgone défunte. La panse du vase est renflée, le bec assez large avec une anse assez haute. Or l’identité se construit à partir de l’autre, du différent ; elle se forge dans la singularité dont le visage est le signe matériel : La face de Gorgô est l’Autre, le double de vous-même, l’Étrange, en réciprocité avec votre figure comme une image dans le miroir (ce miroir où les Grecs ne pouvaient se voir que de face et sous forme d’une simple tête), mais une image qui serait à la fois moins et plus que vous-même, simple reflet et réalité d’au-delà, une image qui vous happerait parce qu’au lieu de vous renvoyer seulement l’apparence de votre propre figure, de réfracter votre regard, elle représenterait, dans sa grimace, l’horreur terrifiante d’une altérité radicale, à laquelle vous allez vous-même vous identifier, en devenant pierre.45. Méduse se reconnaît grâce au subterfuge du miroir, objet sans corps, qui, en dévoilant son identité devient mortifère. Cependant, vers 550 avant Jésus-Christ, s’opère une variante, lorsque les peintres attiques peignent la décapitation10. par Jean-Claude Carrière et Bertrand Massonie, Annales Littéraires de l’Université de Besançon, Les Belles Lettres, 1991. Méduse ? Le reflet est bien une perception réelle, tandis que l’image réfléchie est virtuelle, en ce sens que le miroir n’a pas de corps46. Le reflet montre un « je » qui devient « autre », d’où l’inquiétante étrangeté qui peut surgir à l’instant précis où s’opère la reconnaissance de soi dans un moment de dédoublement. Get this from a library! Le palindrome est une figure littéraire dans laquelle la réversibilité de l’ordre des lettres permet de lire une même inscription de gauche à droite et de droite à gauche (exemple : Esope reste ici et se repose). Nous avions défini le masque de Gorgô : l’Autre auquel on s’identifie par un croisement de regard qui vous change en pierre. Méduse ne peut y prétendre car au moment où elle découvre son visage, son regard l’expose à la mort. Il inverse l’axe perpendiculaire, et l’image spéculaire devient palindrome47. Décrite comme un monstre terrifiant et grimaçant, au regard bestial, Gorgô prend place sur le haut-relief du fronton ouest du temple d’Artémis à Corfou17. Le miroir trouve dans la mythologie son origine et sa raison par l'amour et le rôle qu'y joue la femme. Jacques Lacan définit ainsi le stade du miroir : « il illustre le caractère conflictuel de la relation duelle. Le mythe, le miroir et le divan: Pour lire le cinéma (Arts du spectacle) (French Edition) eBook: Serceau, Michel, Pisano, Giusy: Amazon.co.uk: Kindle Store Select Your Cookie Preferences We use cookies and similar tools to enhance your shopping experience, to provide our services, understand how customers use our services so we can make improvements, and display ads. La description du monstre est cependant plus développée au VIIe siècle avant Jésus-Christ chez le Pseudo-Hésiode20. Persée s’approcha d’elle pendant qu’elle dormait. Bien qu’elle soit mortelle, son pouvoir est immortel. Elle peut scruter l’autre, mais le face-à-face et la réciprocité de l’échange sont impossibles. Autrement nous ne verrions pas la figure des objets si bien conservée.37. Comportement canin : Pourquoi les chiens se cachent-ils ? En dévoilant sa face, elle dérobe le visage de l’autre comme le miroir usurpe le regard mobile. ], États-Unis, 1492 Pictures, 2010). C’est au moment où l’œil change de main que Persée parvient à s’en saisir ; elles lui révèlent alors la cachette de leurs sœurs. Gorgô ? Olpé attique du peintre d’Amasis, provenant de Vulci, vers 540, haut. Pour les formes de vases grecs, voir Henri Metzger, La céramique grecque, Paris, PUF, 1953. Fabrique du mythe et production des savoirs: la Grèce des hellénistes allemands au miroir du Griechenmythos (1790-1945) Anabases. La Gorgone Méduse a une identité complexe. Sa tête, aux yeux exorbités et à la bouche démesurée, dépasse la surface triangulaire architectonique, comme prête à s’élancer et à bondir au-delà du sommet du fronton. Au commencement est le mythe qui dessine le chemin emprunté par la parole et commande dès l'origine "ce qui est, ce qui sera et ce qui fut". Product Detail. Seule Méduse était mortelle. Cette brève analyse des représentations figurées du mythe de Méduse permet de constater que Gorgô se présente toujours de face, comme s’il s’agissait d’une convention stylistique par ailleurs identique à celle de la représentation de la mort et des masques, car Méduse est bien un prosopon. Everyday low prices and free delivery on eligible orders. Jean-Pierre Vernant, La mort dans les yeux. L’égide est la peau de la chèvre Amalthée qui a nourri Zeus. Certains miroirs parlent et disent la vérité, par exemple celui de la méchante reine dans Blanche-Neige (conte des frères Grimm basé sur un mythe germanique, 1812). Troublante et singulière, elle échappe au regard car elle ne peut être vue : croiser son regard, c’est s’exposer à la mort et perdre son souffle de vie avant de se minéraliser. Voler le miroir de quelqu’un de beau, riche et célèbre serait l’assurance de succès à venir. Amphore à col protoattique, en provenance d’Eleusis, vers 670-660, haut. Pour accomplir l’épreuve, Persée doit d’abord rencontrer les trois sœurs des Gorgones : les Grées. Le peintre renforce ainsi l’adéquation entre la forme, la nature du vase – le lécythe est un vase funéraire – et la représentation de la mort. Peut-on dire qu’elle voit ? Le miroir est le moyen de se connaître, de s’atteindre, de se retrouver, mais à condition de se séparer, se diviser, se poser à distance de soi-même. Voir Thomas H. Carpenter, Les mythes dans l’art grec, Thames & Hudson, 1998, p. 103-115. Ce que nous révèle le mythe de Psyché qui avait reçu interdiction de se voir, c'est que le baiser d'amour est révélation. Pour insister sur la face hideuse, les sculpteurs accentuent le relief, telle une protubérance. Enfin, les vieilles femmes renseignent Persée sur l’endroit où se cachent les Nymphes, seules à connaître l’antre des Gorgones. Find books Dans leur élan impétueux, l’acier pâle du bouclier retentissait d’un bruit aigu et perçant. L’ensemble de ces trois affections est recensé dans le DSM IV : Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders paru en 1994 (Washington, American Psychiatric Association), dans le chapitre « délires d’identité » mentionnés dans la rubrique « troubles de la personnalité ». Au-delà du mythe et de l’iconographie grecque antique, le personnage Gorgô-Méduse soulève diverses problématiques, tout d’abord la confrontation du regard observant son propre reflet. L’œil exorbité quitte sa cavité pour se fixer directement sur le bouclier dans une place centrale, comme un umbo33. La particularité de cet échange spéculaire se caractérise par ce double qui ne quitte pas des yeux Méduse, mais aussi, et surtout, par le fait que cette dernière ne cesse de l’observer. La face de la Gorgone se fige et prend place sur le bouclier, tout en protégeant Persée de ses adversaires. E 874). Cet œil unique permet aux sœurs de vivre par alternance en état de veille ou de sommeil. L’image de Méduse est un topos, y inclus dans les représentations les plus contemporaines comme Medusa Head de Keith Haring (aquatinte sur papier, 1986) ou le film Percy Jackson and The Olympians.

Esprit Science Métaphysique Horoscope 2020, Parc Naturel Régional D'armorique Carte, Truc à Faire Avec Sa Meilleure Amie à La Maison, Quelle Marque De Peinture Choisir Au Québec, Salaire Architecte De Luxe, Levier Shimano 105 R7000,

Add your Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Leave the field below empty!